Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Syndrome du frein restrictif de la langue

Le frein de la langue est un tissu situé sous la langue, ayant pour but de la retenir. Il s’agit d’un tissu membraneux, non musculaire, qui relie la face inférieure de la langue au plancher de la bouche. Il a un rôle dans la mobilité de la langue, sa rigidité détermine l’étendue avec laquelle elle peut s’élever.

Si la langue ne peut s’élever suffisamment du fait d’un frein trop court, cela peut perturber le fonctionnement de la déglutition ainsi que le développement de la sphère pro-faciale.

Chez le nourrisson un frein trop court peut perturber le processus de l’allaitement. Le bébé ne parvenant pas à exercer une succion correcte sans le passage d’air, cela peut induire l’apparition de douleurs et de crevasses aux seins chez la maman, ainsi que des troubles digestifs chez l’enfant qui avale de l’air.

Le frein de la langue ne fait pas parti des éléments vérifiés à la naissance, les difficultés s’installent en général sans que les parents ne parviennent à comprendre leur origine.

Symptômes d’un frein restrictif de la langue

  • Difficulté à l’allaitement qui peut conduire à son arrêt
  • Douleurs, crevasses aux seins
  • bébé qui force, fatigue et s’endort pendant les tétées
  • Hoquet très fréquent
  • Difficultés à la digestion de type coliques, régurgitations et reflux
  • Prise de poids difficile
  • Bébé qui pleure beaucoup, qui est affamé

La vérification du frein lingual fait parti de l’examen clinique systématique des nourrissons au cabinet. Ensuite et selon l’importance de la problématique, une prise en charge ostéopathique visant à réduire la tension dans les tissus myofasciaux peut suffire à redonner souplesse et mobilité à la langue. Dans les cas les plus importants il est parfois nécessaire de réorienter l’enfant vers le pédiatre et l’ORL afin d’intervenir de manière chirurgicale.

Pour plus d’informations veuillez contacter le cabinet.