Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Troubles statiques de la cheville valgus/varus

Les troubles statiques de la cheville sont des syndromes dans lequels la voûte plantaire s’affaisse ou se creuse, associé à une déviation de la cheville qui s’incline vers l’intérieur ou l’extérieur par rapport au sol et une pronation ou supination de l’avant-pied.

Lorsque le pied se positionne en valgus, la cheville se décale en position d’éversion, l’arrière-pied s’incline vers l’extérieur par rapport à la jambe, le poids du corps repose alors sur la partie interne du pied. A l’inverse lorsque le pied se position en varus, la cheville se décale en position d’inversion, l’arrière-pied s’incline vers l’intérieur par rapport à la jambe, le poids du corps repose alors sur la partie externe du pied. Il apparaît alors que la cheville valgus/varus n’est la plupart du temps qu’un défaut d’orientation du pied par rapport au reste de la jambe. La forme du pied n’est pas une cause, mais une conséquence de divers paramètres comme la capacité de mobilité articulaire, le tonus des muscles latéraux de la jambe ou encore les habitudes de placement du pied lors de la marche ou de l’activité physique.

Même s’ils ne sont pas graves en soi (à l’exception de rares cas sévères), ces syndromes peuvent-être la source d’inconforts, voir de douleurs. En effet, par définition une cheville valgus/varus ne se positionne pas correctement par rapport aux axes des contraintes mécaniques du membre inférieur, pouvant alors occasionner une sensibilité à l’utilisation, que ce soit au niveau de la cheville, du pied que des genoux. Ce phénomène est fréquent notamment chez les sportifs qui sollicitent beaucoup leurs chevilles et peuvent être amenés à en souffrir pendant ou après l’activité. De la même manière une asymétrie entre les deux chevilles peut être la source de maux de dos, notamment lors de la position debout prolongée. Enfin la forme des chevilles peut parfois devenir la source d’un complexe chez certains patients qui sont affectés par le côté moins esthétique des membres inférieurs.

La prise en charge d’un valgus/varus de la cheville se fait la plupart du temps par le biais du port d’une semelle orthopédique, elle aura pour rôle de redresser la cheville par des renforts passifs qui seront placés aux endroits stratégiques en fonction de la cheville du patient. Cette prise en charge est efficace dans la mesure où lorsque les semelles sont portées, elles redressent bien la position des pieds dans l’espace et reforment des voûtes plantaires plus adaptées. Bien que cette stratégie soit efficace et que nous la conseillons dans certains cas, il s’agit d’une orthèse passive qui, lorsqu’elle est portée, compense la problématique, mais n’a pas une action qui permet de rééquilibrer les chevilles à long terme.

Lorsque cela est possible nous préférons proposer une prise en charge plus fonctionnelle à nos patients qui permet non pas de compenser mais de rééquilibrer la posture de manière naturelle et plus durable. Après un bilan visant à bien comprendre le fonctionnement de la posture du patient, nous proposons une prise en charge mécanique visant à relâcher les tensions et raideurs présentes. Cette prise en charge s’accompagne d’exercices spécifiques qui visent à rééquilibrer la cheville sur le long terme. Un suivi est réalisé afin de favoriser l’évolution et adapter le traitement en fonction de son efficacité.

Pour plus d’informations ou pour prendre rendez-vous veuillez contacter le cabinet.