Prendre rendez-vous en ligneDoctolib

Et si cela provenait de votre posture ?

Lombalgie, cervicalgie, douleurs récidivantes ou chroniques… Et si cela provenait de votre posture ?

L’étude de la posture consiste à déterminer si la position du corps dans l’espace est équilibrée ou non. En effet, notre position naturelle peut être en équilibre et permettre de se sentir bien au quotidien, ou alors être en déséquilibre et source d’inconforts quotidiens. Lorsqu’elle n’est pas équilibrée alors il peut apparaître de nombreux symptômes allant de l’inconfort ponctuel à la douleur chronique ou/et récidivante des articulations, muscles ou tendons.

Il est fréquent de consulter l’ostéopathe en cas de trouble d’origine postural car les symptômes sont souvent les mêmes que les douleurs qui nécessitent une manipulation. Mais dans ce cas précis on peut constater que l’amélioration qui suit la manipulation n’est pas durable, la douleur commençant à réapparaître quelques temps après, une fois que le patient se remet en charge et réalise ses activités quotidiennes. En effet, lorsque le trouble de posture n’est pas corrigé le patient continue de fonctionner de la même manière, aussi les mêmes dysfonctions ont plus de risque de se réinstaller.

Pour déceler un trouble de la posture un interrogatoire et un examen spécifique sont nécessaires. Le bilan de posture permet ainsi d’établir la position du corps dans l’espace avec ses différents déséquilibres et l’origine précise du trouble. Plusieurs origines sont connues comme par exemple les dysfonctions ostéopathiques, les troubles spécifiques aux capteurs de la posture (oculaire, manducateur et podal), la présence de cicatrices adhérentes, les activités quotidiennes ou professionnelles déséquilibrées…

Enfin, le traitement efficace va dépendre de l’origine du trouble de posture, il peut être pluridisciplinaire avec la réorientation vers d’autres spécialistes.

  • Traitement ostéo-articulaire et myofascial
  • Travail de rééducation de la posture (étirements et tonifications)
  • Traitement spécifique des capteurs
  • Traitement des adhérences d’une cicatrice

En conclusion, un bilan de posture doit faire partie intégrante de l’examen ostéopathique afin de déterminer le meilleur traitement possible susceptible de régler le problème du patient.