Ostéopathie : qu’est-ce-que c’est ?

L’ostéopathie est une méthode de soins originale et naturelle fondée en 1874 aux USA par le Dr Andrew Taylor Still, médecin et pasteur méthodiste. Malgré ses connaissances médicales, trois de ses enfants décèdent d’une méningite cérébro-spinale, il remet alors en question les connaissances médicales de l’époque et développa sa propre méthode de soin qui vise à redonner à l’organisme les capacités pour retrouver son équilibre. Pour cela il s’est basé sur une étude approfondie de l’anatomie.

L’ostéopathie considère que la structure gouverne la fonction, ainsi toute perte de mobilité au sein des différentes structures du corps humain (articulations, tendons, ligaments…) est susceptible d’entraîner une altération de l’état de santé. Le développement de l’ostéopathie se base sur des connaissances approfondies en anatomie, physiologie et biomécanique articulaire, ainsi que sur un entraînement technique et palpatoire poussés.

Voir l’ostéopathie (UFOF)

 

L'ostéopathieTrois concepts originaux:

L’utilisation de la main comme seul outil d’analyse et de soin
La prise en compte de l’individu dans sa globalité
Le principe d’équilibre tissulaire
L’ostéopathie est une méthode qui traite et prévient de nombreux troubles physiques, elle agit aussi sur les plans nerveux, fonctionnel et psychologique.

 

En France

L’usage du titre professionnel d’ostéopathe est réglementé en France depuis 2002, les décrets sont été publié en 2007 et complété en 2014. L’ostéopathie s’inscrit aujourd’hui complètement dans le parcours de soins des patients. Cette reconnaissance ne donne pas droit au remboursement des soins par la Sécurité Sociale, mais la plupart des mutuelles proposent un remboursement partiel ou complet.