Conflit sous-acromio-coracoïdien

Ce que l’on désigne par conflit sous-acromio-coracoïdien est une pathologie de l’épaule rencontrée fréquemment, qui consiste en une atteinte de l’espace situé entre l’extrémité supérieure de l’humérus et l’articulation entre la clavicule et l’omoplate. Dans cet espace cheminent les tendons de la coiffe des rotateurs, mais aussi deux bourses séreuses qui peuvent s’inflammer et rendre les mouvements de l’épaule douloureux et difficiles.

La plupart du temps le conflit résulte de la sur-utilisation de l’épaule au cours de gestes répétitifs en position d’élévation du bras (fréquent chez le sportif). Lorsque les muscles de la coiffe des rotateurs n’assurent plus leur fonction correctement, cela induit une ascension de la tête de humérale qui se décentre alors vers le haut et l’avant.

Symptômes

  • Le symptôme principal est la douleur apparaissant lors des mouvements d’élévation latérale du bras en rotation interne.
  • Douleur à caractère tendineux par inflammation de la coiffe des rotateurs.
  • Signes de rupture de la coiffe des rotateurs avec une perte de force musculaire.

Afin d’améliorer la situation il est conseillé un repos de l’articulation de l’épaule en évitant les mouvements répétitifs incriminés, notamment chez le sportif. Des manipulations spécifiques afin de décomprimer l’espace sous-acromial et recentrer la tête humérale. Enfin des exercices sont conseillés afin de renforcer et maintenir centré la tête humérale dans sa glène.