La lésion méniscale

Les lésions méniscales sont assez fréquentes, notamment dans les milieux sportifs, elles sont caractérisées par de nombreuses formes cliniques différentes rendant le diagnostic difficile.

Le mécanisme le plus souvent retrouvé est un traumatisme en flexion/rotation ou extension/rotation ayant entraîné un ressaut ou un blocage fugace. Il arrive aussi que les lésions méniscales se produisent sans qu’aucun évènement traumatique ne soit retrouvé.

Symptômes:

  • Douleurs quasi constante, sourde, de caractère mécanique
  • Localisée en interne ou en externe
  • Blocages vrais et répétitif du genou avec limitation articulaire marquée
  • Dérobement fugace lorsque la lésion est liée à une atteinte des ligaments croisés
  • Epanchements répétitifs

Traitement:

En fonction du type de lésion et de l’importance de la gêne occasionnée, la prise en charge pourra être médicale par la prescription d’anti-douleurs et d’anti-inflammatoires, ou chirurgicale dans les cas les plus importants. L’ostéopathie apporte un soulagement de la douleur et de la sensation de blocage afin d’améliorer le confort du patient. Elle est conseillée pour soulager les douleurs et les sensations de blocages, avant le geste chirurgical dans l’objectif d’un traitement mécanique qui peut parfois s’avérer suffisant, ou encore dans les suites chirurgicales afin de redonner de la souplesse à l’articulation du genou et aux tissus péri-articulaires.