Prise en charge de l’arthrose

arthrose, ostéopathie, Gary MONFORT ostéopathe, le Luc

Mieux vivre son arthrose avec l’ostéopathie.

L’arthrose est un phénomène évolutif caractérisé par une destruction progressive du cartilage d’une articulation. Elle apparaît lorsque que le processus de régénération du cartilage n’arrive plus à compenser celui de la dégradation.  Elle touche entre 9 et 10 millions de personnes en France et représente la 1ère cause de consultation médicale après les troubles cardio-vasculaires. C’est cette destruction du cartilage, qui joue plusieurs rôles dans l’articulation, qui est à l’origine des douleurs et de la gêne.

L’évolution de la pathologie se fait de manière silencieuse, les premiers symptômes apparaissent en général vers 40-45 ans. L’arthrose peut toucher différentes articulations, parmi les plus fréquemment touchées on trouve les cervicales et les lombaires, le genou, la hanche ou encore le pouce…

Quels sont les symptômes de l’arthrose ?

  • Douleur articulaire qui peut se prolonger et parfois gêner la nuit.
  • Evolution par phases douloureuses alternées de phases indolores.
  • Installation peu à peu d’une limitation lente de la mobilité et de la qualité de vie.

arthrose, ostéopathie

Pour être efficace, le traitement de l’arthrose nécessite une prise en charge précoce et régulière. L’ostéopathie, avec son mode action directe sur les articulations, est une méthode de soin qui a sa place dans la prise en charge de l’arthrose.

Quels bénéfices l’ostéopathie peut-elle apporter ?

  • Réduire les douleurs articulaires causées par l’arthrose.
  • Réduire la sensation de raideur articulaire et musculaire.
  • Améliorer la mobilité et la qualité de vie des patients.

Par quels moyens ?

  • En corrigeant les contraintes mécaniques causées par les dysfonctions articulaires.
  • En travaillant sur la souplesse articulaire et musculaire.
  • En corrigeant les troubles au niveau de la posture.
  • En donnant des conseils hygiéno-diététiques et en micro-nutrition.

Le suivi ostéopathique se fait à l’aide d’une échelle qui permet d’évaluer l’évolution de la pathologie au fur et à mesure du traitement. Pour plus d’informations veuillez nous contacter.